Press "Enter" to skip to content

Pourquoi ce site?

La médiathèque LE PETIT PRINCE d’Armbouts-Cappel
et l’Association Culturelle et Sportive d’Armbouts-Cappel
La statuette « Le Petit Prince » est l’œuvre de Madame Jeannine DESPREZ,
artiste de Cappelle-La-Grande

En 2009 germait dans mon esprit d’amateur de musique classique passionné une idée: celle de faire découvrir aux utilisateurs de la médiathèque « Le Petit Prince » d’Armbouts-Cappel quelques CD musicaux enregistrés dans ses documents.

M’étant renseigné auprès des responsables de la médiathèque de l’époque je constatai, sans grande surprise, que ces disques étaient très peu, voire jamais, empruntés.

J’entendais souvent dire: « La musique classique, c’est trop difficile, je n’y comprends rien, je n’aime pas… » Je me dis alors qu’il y avait quelque chose à faire, une petite initiation peut-être, pour donner à ceux qui en avaient envie quelques pistes d’écoute en utilisant des œuvres abordables pour un public de non-initiés.

Le 9 octobre de cette année-là je présentais devant un public d’une bonne dizaine d’auditeurs « L’Apprenti Sorcier » de Paul Dukas et « Dans les Steppes de l’Asie Centrale » d’Alexandre Borodine.

Dix ans plus tard, le 22 novembre 2019, 24 personnes assistaient à la 37ème rencontre musicale autour de Carmen de Georges Bizet.

Mais des habitués ne peuvent assister à toutes ces rencontres, alors il devient nécessaire de trouver un autre moyen de partager cette passion pour la musique que l’on dit « classique » (car il n’est pas question de se limiter à cette période de la deuxième moitié du dix-huitième siècle mais d’aborder aussi la musique baroque, la musique romantique, la musique contemporaine…)

D’où cette idée de mettre en ligne quelques exposés. Je ne mettrai pas dans ces pages toutes les œuvres que j’ai pu faire entendre, mais les plus marquantes, les plus demandées peut-être, sans doute les plus faciles, pour moi, à présenter sous cette forme. Elles viendront peu à peu enrichir ce site.

Je vous souhaite bonne lecture, bonne écoute. N’hésitez pas à me faire part de vos remarques, vous en avez la possibilité en ajoutant un commentaire.

Je ne peux terminer ce préambule sans adresser des remerciements sincères. Tout d’abord aux responsables de la médiathèque, Julie, Marlène, Anne-Marie, Évelyne qui m’ont fait confiance. A la municipalité d’Armbouts-Cappel ensuite qui m’autorise à « squatter » de temps à autre les locaux. A vous tous, chers auditeurs qui me récompensez par votre présence des heures passées à préparer ces rencontres.

Enfin un grand et chaleureux merci à mon neveu Stéphane, sans qui ces pages n’auraient pas vu le jour car ce ne sont pas mes maigres compétences en matière d’informatique qui m’auraient permis de mener à bien ce projet. Je l’embrasse affectueusement.