Press "Enter" to skip to content

BACH, sa vie, son œuvre

La vie de Bach

Il ne s’agit pas de faire ici la biographie de Bach, vous la trouverez facilement sur internet ainsi que celle de sa famille. Voici quelques liens qui vous permettront d’en savoir un peu (ou beaucoup) plus sur ce maître de la musique baroque à qui nous devons beaucoup.

Johann Sebastian Bach Biographie (symphozik.info)
Jean-Sébastien Bach — Wikipédia (wikipedia.org)

Sachez quand même que c’est un compositeur baroque allemand né à Eisenach le 21 mars 1685 dans une famille de musiciens dont il est le 8ème enfant (une vingtaine de Bach sont connus pour avoir été musiciens)
La famille Bach a donné plusieurs musiciens célèbres.
En effet Jean-Sébastien a eu vingt enfants: sept de son premier mariage en 1707 avec une petite cousine, Maria Barbara qui meurt en 1720 et treize de son second mariage en 1720 avec une cantatrice, Anna Magdalena Wülken.
Quatre fils deviendront compositeurs.
Deux du premier mariage: Wilhem Friedmann (1710-1784) et Carl Philipp Emanuel (1714-1788)
Deux du second mariage: Johann Christoph Friedrich (1732-1795) et Johann Christian (Jean-Chrétien, 1735-1782) qui fut le dernier né.
Jean-Sébastien Bach meurt aveugle le 28 juillet 1750
.

Les quatre fils compositeurs

L’ œuvre de Bach

Bach a reçu ses premières leçons de musique de son père puis de son frère aîné après le décès de son père alors qu’il avait 10 ans.
Mais Bach est un autodidacte dans le domaine de la composition.
Passionné, il étudie et recopie sans relâche les œuvres de ses aînés et de ses contemporains. Ce sera sa principale méthode d’apprentissage.
La profonde foi de Bach est présente dans toutes les formes de musique sacrée destinées à être jouées lors des offices: messes, cantates, chorals, passions… mais également dans certaines œuvres dites profanes.
Il est le maître incontesté de l’époque baroque et son œuvre est considérée comme l’aboutissement de la musique de son temps au niveau de la polyphonie et du contrepoint (procédé d’écriture qui consiste à superposer note contre note –punctus contra punctus – des lignes mélodiques différentes, entendues simultanément).
Il laissera plus de mille œuvres dont environ deux cents cantates.
Citons parmi ses œuvres les plus connues: la Passion selon Saint Jean, la Passion selon Saint Matthieu, l’Art de la Fugue, les Variations Goldberg, les Six Concertos Brandebourgeois, les Suites pour orchestre, les Suites pour violoncelle, les Suites françaises, les Suites anglaises, les concertos pour 2 violons, les concertos pour clavier, les partitas pour violon…
Son œuvre est également didactique à travers ses pièces pour un instrument, « l’Art de la Fugue » ou encore le « Clavier bien tempéré ».
Mais Bach n’a jamais composé d’opéras.

Toutes les œuvres de Bach ont été répertoriées et ont un numéro de catalogue: les trois lettres BWV, pour Bach Werke Verzeichnis, ce qui signifie en allemand catalogue des œuvres de Bach, suivies d’un numéro de classement.
Ce catalogue a été élaboré dans les années 1950 par le musicologue allemand Wolfgang Schmieder.
Vous pourrez trouver le catalogue complet sur le site Catalogue des oeuvres de jean Sébastien Bach (BWV 900 à BWV 1120) et partitions gratuites (musicologie.org)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *