Press "Enter" to skip to content

Le concerto

On considère Vivaldi comme l’un des principaux créateurs, sinon le créateur, du concerto de soliste.
Mais qu’est-ce-qu’un concerto?
C’est un mot italien qui veut dire tout simplement « concert ».
Il désignait au 17ème siècle un ensemble d’instruments qui jouaient des pièces en 3 ou 4 mouvements. On le distinguait de la suite qui comprenait beaucoup plus de mouvements et qui était une suite de danses.
Pour varier les sonorités on a parfois séparé l’ensemble en deux groupes: le concertino (petit concert) et le ripieno ou tutti (plein, en italien). Le concerto grosso était né. Le concertino rivalisait, dialoguait avec le ripieno, les deux groupes se relayaient.
Vivaldi eut l’idée de détacher un violon du concertino et de lui donner un rôle plus important, un rôle de soliste.

Le concerto est donc une œuvre généralement en trois mouvements dans laquelle un soliste va dialoguer avec l’orchestre. Ici il s’agit d’un orchestre de chambre. L’orchestre se développera plus tard pour devenir l’orchestre symphonique.
Dans le concerto le 1er et le 3ème mouvements sont des mouvements rapides, le 2ème est lent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *